Slechtvolk ou quand le unblack metal se montre intéressant

J’ai lu par ci par là des critiques selon lesquelles l’unblack metal ne pouvait tout simplement pas se réclamer du christianisme. Je pense que ces critiques ont tort et qu’on peut tout à fait faire du unblack de qualité. Pour en témoigner, j’ai choisi de porter à votre connaissances les paroles d’un titre de Slechtvolk.

Haunted by a restlessness I fail to find peace*
While thoughts of a self-destructive nature drive me to madness.
What was left of happiness in life is now gone, even the sun looks dark in my eyes.
My heart feels desolate.

Trapped in a maze of horror, forsaken by God, I cannot escape
This time I don’t see a way out, except for death.

Although I want to be freed from the despair that envelops my soul,
I neglect to find help, unsure if I even want it to end.

Playing with the thought of a self inflicted death to end this nightmare called life.
What was left of happiness in life is now gone, even the sun looks dark in my eyes.
My heart feels desolate as if hell already burns inside.

What if this pain does not end with death,
But continues to haunt my soul in hell.
I cannot bear these visions of despair,
So I stay my hand.

In a moment of solitude I cry out from my misery to the One I fear. As new strength refills my heart with courage, I find myself willing to go on.
I slowly rise on my feet to confront the demons which sought my death.

 Qu’on me dise franchement ce qui ne joue pas là dedans! Ceci dit, je vous amène quand même à rester prudent et à ne pas ingurgiter des quantités astronomiques de musique aussi agressive…

Le titre en lui-même:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s